La ZFE de Montpellier Méditerranée Métropole

 

Afin de se rendre conforme aux objectifs européens de réduction de la pollution de l’air et d’émissions de polluants (Loi d’Orientation des Mobilités LOM de 2019), Montpellier Méditérranée Métropole s’est engagée à mettre en place une Zone à Faibles Émissions (ZFE) en 2022. C’est un périmètre dans lequel la circulation des véhicules les plus polluants est limitée ou interdite.

La ZFE s’adresse aussi bien aux professionnels qu’aux particuliers. Tous les véhicules à moteur sont concernés : les deux-roues motorisés, les voitures, les utilitaires, les bus, camions et poids lourds.

ZFEmontpellierJANV22

 

 

nouvelle zone ZFE 2021

Pour circuler à Montpellier, il sera obligatoire de disposer d’une « Vignette Crit’Air » valide. Ces vignettes peuvent être d’ores et déjà commandées sur le site certificat-air.gouv.fr. En fonction de plusieurs critères (type de véhicule, carburant utilisé, année de 1ere mise en circulation du véhicule), une vignette sera attribué à chaque véhicule. Du plus polluant (Véhicule non classé ou Vignette Crit’Air 5) au moins polluant (Vignette Crit’Air 1 ou Vignette Electrique).

 

 

Tous les automobilistes sont concernés par ce dispositif : professionnels comme particuliers, pour tous types de véhicules à moteur (voitures, utilitaires, deux roues, mais aussi bus, camions et poids lourds).

Le calendrier de la ZFE

La ZFE de Montpellier 3M sera déployée en 2 phases :

Phase 1 : du 1er juillet 2022 au 30 juin 2026

Communes concernées :
Castelnau-le-Lez, Clapiers, Grabels, Jacou, Juvignac, Lattes, Le Crès, Montpellier, Pérols, Saint Jean de Védas, Villeneuve-lès-Maguelone

Phase 2 : à partir du 1er juillet 2026

Des dérogations pour certains véhicules et usagers

Il est d’ores et déjà prévu que certains usagers et/ou véhicules ne soient pas concernés par ce nouveau dispositif. Ainsi, certains professionnels, des « petits rouleurs« , ainsi que des véhicules de collection ne devraient pas être impactés par ces mesures. La liste des exceptions est en cours d’élaboration.

Les dossiers, pour bénéficier de ces dérogations, seront prochainement disponibles sur le site officiel de la Métropole, ainsi qu’aux guichets de la Métropole.