Edito

LES DEFIS DU TRANSPORT ROUTIER 2021

En juillet 2020, nous avions lancé la première édition d’un concours du « Transporteur Responsable en Occitanie » qui nous a permis de récompenser trois entreprises : Services Ecusson Vert à Montpellier (1° prix pour sa flotte de véhicules électriques), la SAS POUX à Balma (2° prix pour sa flotte partiellement au GNC) et les Transports TIT à Castres (3° prix pour son parc au B 100).

Cette année, ce concours prend une nouvelle dimension puisque ce sera la première manifestation commune des deux clusters régionaux Trans TEN et We 4 LOG, avec le renfort de l’ADEME : de ce fait, nous passerons d’une dotation de 11 000 € à 30 000 € , ce qui va permettre d’élargir le concours et de renforcer les dotations.

L’engagement dans la mutation énergétique demeure notre première préoccupation au moment où se mettent en place les ZFE sur les métropoles de Toulouse et Montpellier : plus que jamais, le renouvellement du parc passe par les nouvelles motorisations. Nous disposons de solutions éprouvées et diversifiées et il est important que la profession témoigne de sa capacité et de sa volonté d’adaptation !

  • De nouvelles bornes électriques polyvalentes (multi-constructeurs) de haute puissance vont être implantées : le plan « 100 000 bornes » se poursuit jusqu’à fin 2022. Sur les premiers mois de l’année 2021 les véhicules électriques représentent 7% des immatriculations et les hybrides rechargeable 7.5%. En dépit de leurs prix élevés, ces solutions commencent à convaincre.
  • De nouvelles stations GNV ou Bio GNV viennent de s’inaugurer dans la Région et vont encore s’ouvrir d’ici la fin de l’année (Portet sur Garonne, Perpignan, Ayguesvives, Pamiers…) ce qui va permettre au transport lourd de bénéficier de solutions performantes, avec 25 stations d’avitaillement en Occitanie d’ici fin 2021.
  • L’opération « Corridor H2» ouvre un appel à projet pour les Transporteurs Routiers candidats à une première mise en service de 40 porteurs et 15 Autocars interurbains à Hydrogène d’ici la fin 2023, grâce à l’ouverture de 8 stations d’avitaillement H 2 et une forte participation financière de la Région.

Notre engagement dans cette mutation incontournable ne fléchit donc pas et nous travaillons à communiquer sur ces sujets auprès de tous les acteurs concernés : collectivités, chargeurs, transporteurs doivent s’allier pour réussir à relever ce défi.

Les prix de ce nouveau concours 2021 seront remis à l’occasion du Salon M 2 S – Mobility Solutions Show du mois de décembre 2021 qui devrait permettre de sensibiliser les médias à nos progrès et constituera une belle occasion de rencontre entre les professionnels du Transport Routier. Nous aurons l’occasion de vous en reparler d’ici là.

Parallèlement, nous allons publier et diffuser une plaquette présentant toutes les entreprises candidates à notre concours afin de les promouvoir et de sensibiliser les médias sur l’important effort d’adaptation de notre profession.

Nous n’oublions pas non plus, la mutation numérique qui constitue le deuxième grand défi de nos entreprises et pour laquelle nous vous proposerons prochainement également, une grande opération régionale !

Libérés du couvre-feu et délivrés du masque, nous voici à nouveau embarqués dans nos opérations de modernisation de la profession avec détermination et conviction.

Nous souhaitons un bel été à chacun de vous,

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       François de Bertier

CLUST NEWS #26

En Région

illustration des newsletters de cluster trans ten

 

RETOUR SUR L’ATELIER DES TRANSPORTEURS

« Des ZFE à l’évolution de sa flotte de véhicules : décryptage des enjeux »

Cet atelier co-animé par la mission « formation » de Logistic Low Carbon pour le programme InterLUD et le Cluster Trans TEN s’est tenu mardi 22 juin à l’Union.

Une 15aine de participants composés de transporteurs et énergéticiens ont ainsi échangés autour de la ZFE, des énergies « vertes », des stations d’avitaillement, des coûts et des solutions concrètes pour les transporteurs.

Un atelier constructif et concret pour un éclairage optimal, dont un nouveau rendez-vous sera donné sur le secteur de Montpellier dans les prochains mois.

 

 

 

illustration des newsletters de cluster trans ten

 

Production du Gaz Vert en Région Occitanie

 

Retrouvez l’étude de GRDF => Gaz Vert en Occitanie 

 

Actualités

 

 

ACEA : des pistes pour rendre les camions zéro émission compétitifs

Dans un entretien sous forme de podcast, Martin Daum (photo), président du Conseil des véhicules commerciaux de l’ACEA et PDG de Daimler Truck, aborde le prix du CO2 et plus particulièrement des poids lourds zéro émission. Il n’exclut pas un système de taxation basé sur les niveaux de CO2. Extraits.

 

 

L’industrie du poids lourd se projette sur l’Euro 7

L’Euro 7 qui devrait débarquer en 2025 inquiète l’industrie automobile et celle du poids lourd. Une coalition d’acteurs industriels (ACEA, CLEPA, FuelsEurope, NGVA, IRU) s’interroge cependant sur le processus que la Commission européenne suit au sein du groupe consultatif de la DG GROW sur les normes d’émission des véhicules (AGVES) sur l’Euro 7.

 

 

Gaussin engagera le premier camion hydrogène dans le Dakar 2022

Gaussin participera au rallye raid du Dakar 2022 avec le premier camion hydrogène. Alors que le Dakar s’est donné pour objectif une course 100% « vert » en 2030, avec des étapes de conversion progressive à partir de l’édition 2025, Gaussin souhaite anticiper cette transition énergétique en s’investissant dès à présent dans la compétition.

 

 

Le camion à pile à hydrogène de Toyota

Toyota avait dévoilé fin 2020 un système de pile à hydrogène de seconde génération pour propulser les poids lourds. Le constructeur a précisé qu’il sera utilisé dans les derniers prototypes de tracteurs de classe 8 basé sur un châssis de Kenworth T680 et sur une cabine et un châssis de la filiale de camions Hino. Toyota a confirmé que le système est flexible et peut être utilisé avec les châssis de plusieurs constructeurs de poids lourds sans en dire plus.

logo journal actu transport logistique

 

 

Étude Ademe : le rétrofit électrique pour poids lourds plébiscité

Les véhicules lourds ont tout intérêt à passer par le rétrofit. C’est la conclusion d’une étude menée par l’Agence de la transition écologique (Ademe), publiée le 19 mai 2021 et consacrée au rétrofit électrique des véhicules diesel à travers l’analyse du cycle de vie et des impacts économiques et environnementaux sur plus d’un an.

logo journal actu transport logistique

 

 

Europe : plaidoyer pour une revalorisation du bioGNV

Des députés européens ont signé une pétition demandant à ce que la Commission européenne tienne compte des émissions globales de CO2 émises du puits à la roue par les véhicules, ce qui permettrait de revaloriser les carburants alternatifs par rapport aux solutions électriques.

 

 

Volvo et DFDS pour une chaîne d’approvisionnement propre

Volvo Trucks et le logisticien DFDS se rapprochent pour électrifier le transport routier de marchandises. Concrètement, DFDS sera l’un des premiers à exploiter sur route publique un Volvo FM Electric. Il livrera dès octobre prochain avec le véhicule des pièces à l’usine de camions Volvo près de Göteborg. Cette initiative est décisive pour mettre en place une chaîne d’approvisionnement sans énergie fossile chez Volvo Group.

 

 

Il faudrait multiplier par 100 la flotte poids lourd zéro émission pour atteindre les objectifs CO2

Selon une étude de l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA), 6,2 millions d’utilitaires et poids lourds roulent actuellement en Europe. La majorité fonctionnent au diesel, seulement 2 300 d’entre eux à l’électrique ou au gaz. Pas assez. Selon l’ACEA, Il faudrait multiplier par 100 la flotte de poids lourds zéro émission pour atteindre les objectifs CO2 fixés par Bruxelles.

Zoom GNV-BioGNV

logo gaz mobilite fr

 

 

Alpes-de-Haute-Provence : Proviridis inaugure une nouvelle station GNV à Manosque

Opérée sous l’enseigne V-Gas, la nouvelle station de Manosque servira notamment au ravitaillement des premiers autocars au gaz du réseau Trans’Agglo.

 

 

 

Depuis mars 2021, vous pouvez rouler au bioGNV à Pezenas (34)

 

logo gaz mobilite fr

 

 

Gaz’Up inaugure sa première station GNV en région parisienne.

Lundi 14 juin au Coudray-Montceaux, Gaz’up a inauguré sa première station BioGNV/GNV en région parisienne.

Fédérant les transporteurs autour du déploiement de stations multi-énergies, Gaz’Up multiplie les installations. Après deux inaugurations successives à Langon et Boulazac, en région Nouvelle-Aquitaine, l’opérateur franchit une nouvelle étape en annonçant le déploiement de sa première station parisienne.

 

logo gaz mobilite fr

 

 

Que retenir du premier panorama du bioGNV ?

L’association française du gaz naturel pour véhicules (AFGNV), GRDF et le Comité National Routier (CNR) ont présenté le premier panorama du bioGNV, un état des lieux de la progression de ce carburant vert en France. Le bilan est positif : de plus en plus adoptés par les collectivités, les transporteurs et la grande distribution, le GNV et le bioGNV ont connu un essor considérable au cours des cinq dernières années.

 

LES STATIONS EN FRANCE

GNV, BioGNV, GNL, GNC

 

Hydrogène

 

A VOS AGENDAS

 

 

Avec le soutien

de la Région Occitanie

et de l’ADEME

 

 

www.cluster-transten.com

 

Suivez-nous!