Edito

En cette veille de vacances, c’est le vertige pour tous les secteurs d’activité et pour tous les pays…les coûts s’emballent, les délais s’allongent et l’activité se ralentit. Le débat entre la fin du mois et la fin du monde devient une réalité quasi universelle !

➡️ Imperturbablement, l’administration européenne suit son chemin et voici qu’elle a annoncé la fin de la fabrication des moteurs thermiques pour les voitures particulières en 2035 : en dépit de toutes leurs protestations, les constructeurs européens n’ont pas été entendus et le grand public va donc devoir s’habituer à payer ses véhicules électriques de 10 à 20 000 € plus chers que les véhicules thermiques actuels. Dans ce même mouvement, nous passerons de la dépendance des pays pétroliers à celle des pays producteurs de lithium, de cobalt ou de nickel…beau progrès !

➡️En attendant, les politiques continuent à raisonner sur les émissions de Gaz à Effet de Serre « du réservoir à la roue » au lieu de mesurer la vraie pollution totale « du puit à la roue » : absurde !

➡️Qu’il soit professionnel ou particulier, l’acheteur de véhicules ne sait plus quelle décision prendre et d’autant moins que certaines enseignes de Grande Distribution rejettent systématiquement les réponses aux appels d’offre reposant sur des poids-lourds au gaz, pour éviter les majorations en pied de factures. Il devient de plus en plus crucial de réguler les tarifs du Bio GNV sur les coûts de production de la méthanisation, ce qui permettrait d’accélérer tellement la mutation énergétique. Comment les responsables ne réalisent-ils pas que c’est une solution efficace contre l’inflation?

➡️Au mois de mai, les ventes de véhicules utilitaires s’effondrent : pour Renault, la chute entre janvier et mai s’élève à 40% car les professionnels ne comprennent plus rien aux évolutions en cours. Il y a trop d’incertitude sur le diesel, l’électrique n’est utilisable que sur les petits parcours et les constructeurs proposant des utilitaires à gaz sont de moins en moins nombreux : IVECO et VOLKSWAGEN seulement puisque depuis qu’il a été absorbé par SELLIANTIS, FIAT a cessé la production. Quant à l’hydrogène, il ne faut pas attendre de solution compétitive avant 2027, de l’aveu-même de SYMBIO, notre champion national.

➡️Ce serait pourtant le moment d’investir dans des véhicules plus respectueux de l’environnement ou de pouvoir profiter du « rétrofit » diesel / gaz qui est au point mais dont la règlementation française ne veut toujours pas, alors que cette réponse se généralise en Italie ou en Espagne… absurde encore !

➡️Chez TEN LOG nous ne baissons pas les bras et nous poursuivons nos campagnes d’explications et de conviction : en juillet nous lançons à nouveau le concours du « 3° DEFI du TRANSPORT OCCITAN » pour mettre en lumière les gros efforts réalisés par nos confrères pionniers de la mutation énergétique car ce sont eux qui ont raison, il faut continuer de regarder au loin.

➡️Et puis au moment où s’achèvent les travaux sur l’apport du digital à la mobilité auxquels nous avons collaboré avec DIGITAL 113, nous avons le plaisir de vous annoncer que nous avons signé une convention de partenariat avec cette magnifique organisation et que nous vous donnons rendez-vous le 20 octobre prochain pour notre grand colloque régional sur la mutation numérique et digitale dans le transport et la logistique : merci de réserver cette date dans vos agendas car nous comptons bien sur votre présence  active et attentive !

Merci pour votre fidélité et bonnes vacances a tous d’ici-là.

                                                                                                                 François DE BERTIER

                        

CLUST NEWS #38

En Région

Retour sur l’inauguration SEVEN –  station BioGNC de Béziers Méridienne

 

 

  24 juin 2022 – Béziers Méridienne

 

Actualités

La carte idéale des stations de recharge pour poids lourds électriques

L’ACEA publie une carte des stations de recharge électrique nécessaires pour utilitaires et poids lourds en Europe. Les coordonnées GPS de 400 000 camions ont été analysées. L’idée étant d’implanter des points de recharges où les conducteurs ont l’habitude de s’arrêter. 3 000 lieux ont été recensés comme prioritaires.

 

Iveco fait un pas supplémentaire vers les biocarburants et l’électrique

Iveco et Eni ont décidé d’unir leurs compétences en définissant une plateforme intégrée de mobilité durable pour les flottes en proposant des véhicules innovants alimentés par des biocarburants et des vecteurs d’énergie durable comme le biocarburant HVO, le biométhane, l’hydrogène et l’électricité et l’infrastructure associée. Le constructeur italien annonce lancer de nouveaux modèles de batteries électriques et de piles à combustible à hydrogène.

 

Volvo dévoile son camion hydrogène

Le constructeur annonce une autonomie de 1 000 kilomètres. Le véhicule devrait être commercialisé d’ici 5 ans.

L’eMAG #9 est en ligne !

50 pages d’informations et de témoignages sur les nouvelles énergies. Constructeurs, carrossiers, énergéticiens, experts, tous les acteurs de la transition énergétique expliquent les nouvelles énergies : gaz, électrique, biocarburants, hydyrogène.

 

Uber et Google s’allient pour transporter les marchandises sans conducteur

Les Etats-Unis franchissent une nouvelle étape vers l’automatisation des camions en série. Uber annonce avoir signé un contrat avec la filiale de véhicules autonomes de Google, Waymo, pour déployer cette technologie dans Uber Freight, son réseau de transport de marchandises.

 
                                  Stellantis parie sur l’hydrogène
Avec la présentation de la famille Hydrogen des Peugeot e-Expert, Citroën e-Jumper et Opel Vivaro-e à la presse cette semaine, l’installation de la pile à combustible sur des utilitaires légers est bien une stratégie du groupe Stellantis qui met à profit les compétences des équipes de chaque constructeur.

 

Les énergies renouvelables progressent en France

Selon des données du ministère de la Transition écologique, les énergies renouvelables ont progressé l’an dernier, mais loin de l’objectif prévu pour 2030. La reprise économique a stimulé une demande relativement nouvelle de secteurs tels que les transports et l’industrie. Les biocarburants qui représentent 2,1% de la consommation énergétique finale ont augmenté de 7%.

Zoom GNV-BioGNV

BioGNV : du gaz renouvelable pour la mobilité

Le panorama 2021 des gaz renouvelables est sorti. Il consacre un focus à la mobilité au BioGNV, qui représente dorénavant 20 % des consommations de GNV en France.

 

 

Découvrez la 12ème édition du GNVMag en cliquant ICI

 

La Poste : vers un mix 50 % bioGNV pour le transport lourd

Avec un programme de déploiement de 8 nouvelles stations bioGNV, le Groupe La Poste va considérablement augmenter sa flotte de véhicules fonctionnant au biogaz au cours des prochaines années. À terme, jusqu’à 50 % du parc pourrait être converti.

 

Fin des moteurs thermiques en 2035 : quel avenir pour le gaz ?

Le Parlement européen a approuvé la fin des véhicules thermiques dès 2035. Une décision qui met à mal d’autres solutions pourtant vertueuses comme le biogaz.

 

Spécial camions GNV : Tous les modèles 2022 

 

 

Le 1er juin 2022, l’Etat français a lancé les travaux pour établir la feuille de route de décarbonation des véhicules lourds

LES STATIONS EN FRANCE

GNV, BioGNV, GNL, GNC

 

Hydrogène

 

 

Avec le soutien

de la Région Occitanie

et de l’ADEME

 

 

 

 

www.cluster-transten.com

 

Suivez-nous!